•   Pour un moule à cake (8 x 21 cm)

    2 blancs d’oeuf
    80g de sucre en poudre
    2 c.c. de miel
    70g de farine de blé
    30g d’huile végétale
    2g de levure
    250g d'an (pâte de haricots rouges sucrés)

    1. Mettez les blancs d’œuf et le sucre dans un bol et battez-les en neige ferme. Ajoutez la pâte de haricots rouges et incorporez-les bien.
    2. Ajoutez le miel et l’huile végétale et mélangez-les. Ajoutez la farine de blé et la levure et ce, tout en mélangeant. Mettez-le tout dans un moule à cake garni d’un papier sulfurisé.
    3. Préchauffez le four à 180°, versez cette préparation et faites cuire à l’étage haut dans le four 20-25 mn jusqu’à ce que sa surface soit un peu dorée.
    4. Sortez-le tout et remettez à cuire au bain-marie à l’étage inférieur du four environ 45mn à 160°, en couvrant d’une feuille d’aluminium.
    5. Laissez refroidir et démoulez.
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  •   Pour 4 personnes

    Riz cuit
    - 400 ml de riz
    - 400 ml d’eau
    1 petite carotte
    1/2 gobô
    1 abura-agé
    4 à 5 shiitakés séchés
    1/2 konnyaku
    400 ml de jus de trempage de shiitakés
    2 c.s. de saké

    2 c.s. de sauce de soja
    1 c.s. de sucre
    8 à 10 haricots mange-tout

    1. Lavez le riz et laissez reposer pendant 1 heure. Faites-le cuire comme le riz nature.
    2. Faites ramollir les shiitakés en les trempant dans l’eau. Gardez le jus de trempage.
    3. Coupez la carotte et le konnyaku en petits morceaux de 5 x 10 mm et de 2 mm d’épaisseur. Rabotez le gobô. Passez l’abura-agé sous l’eau bouillante pour dégraisser. Coupez-le en deux et découpez dans l’autre sens en fines lamelles. Coupez les shiitakés ramollis en 2 ou 3 et découpez-les comme l’abura-agé.
    4. Mettez le jus de trempage des shiitakés dans une casserole et portez à ébullition. Ajoutez les ingrédients de l’étape 3. Portez à nouveau à ébullition, assaisonnez avec le saké, la sauce de soja et le sucre. Réduisez le jus.
    5. Mélangez la préparation 3 dans le riz nature.
    6. Mettez le riz dans un bol et garnissez de haricots mange-tout cuits à l’eau et coupés en biais
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •   Pour 4 personnes

    2 patates douces moyennes
    2 c.s. de graines de sésame grillées
    3 c.s. de l’eau
    6 c.s. de sucre
    Huile végétale pour friture


     

    1. Lavez bien les patates douces, pelez-les et coupez-les en morceaux de 3cm environ, trempez-les dans l’eau pendant 30 minutes et séchez-les bien entre deux feuilles de papier absorbant.
    2. Faites chauffer l’huile à 150° dans une poêle. Faites cuire les patates douces lentement jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Sortez les patates douces de l’huile. Faites ensuite chauffer l’huile à 180°, puis remettez les patates douces une seconde fois dans l’huile jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées.
    3. Mettez de l’eau et du sucre dans une casserole et faites cuire jusqu’à ce que ce soit légèrement caramélisé.
    4. Mettez dans le caramel chaud les patates douces qui viennent juste d’être frites et les graines de sésame noir grillé, tout en mélangeant
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires
  •   Pour 10 pièces

    150g de riz rond gluant
    220 ml d’eau
    300g de pâte de haricots rouges (voir la recette “Pâte de haricots rouges”)
    50g de kinako (poudre de soja sèche)

    1. Mettez le riz dans un grand bol et remplissez-le d’eau, remuez-le à la main et passez-le. Répétez l’opération quelques fois jusqu’à ce que l’eau soit presque claire. Mettez le riz et l’eau dans une casserole moyenne et laissez-le reposer pendant 3 heures.
    2. Couvrez complètement et portez le riz à ébullition. Baissez et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée. Ôtez la casserole du feu, laissez-la 10 minutes couverte pour laisser reposer le riz. Écrasez-le légèrement avec un bâton.
    3. Faites 5 boulettes de 3cm de riz et divisez le reste en 5.
    4. Faites 5 boulettes de 3cm de pâte de haricots rouges et divisez le reste en 5.
    5. Disposez le grand morceau de riz en rond sur un tissu en coton légèrement mouillé, mettez un peu de pâte de haricots rouges sur le riz et fermez le tissu de sorte à former une boule.
    6. Disposez le grand morceau de pâte de haricots rouges en rond sur un tissu en coton légèrement mouillé, mettez un peu de riz sur la pâte de haricots rouges et fermez le tissu de sorte à former une boule. Enrobez-les de kinako.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  •  

    Pour 4 personnes

    20 à 24 huîtres
    Sel
    Poivre
    1 verre de farine de blé
    1 oeuf
    2 verres de chapelure
    Huile végétale pour friture
    8 à 10 feuilles de choux tendres
    4 quartiers de citron
    Sauce d’Uster

    1. Décortiquez des huîtres et ôtez la peau visqueuse et les morceaux de coquillage de la chair. Lavez-les à l’eau courante. Egouttez-les avec du papier absorbant.
    2. Salez et poivrez. Farinez, passez dans l’œuf battu et roulez dans la chapelure.
    3. Faites-les frire dans l’huile chauffée à 180 °C.
    4. Dégraissez-les. Arrangez-les sur une assiette accompagnée de feuilles de choux finement coupées et d’un quartier de citron. Dégustez avec la sauce d’Uster.

      * pour nettoyer la chair des huîtres, brassez-les dans une bonne quantité de radis blanc râpé ou dans l’eau légèrement salée. (Puis, passez-les sous l’eau)
      ** Il ne faut pas trop cuire les huîtres. 2 à 3 minutes suffisent, même pour les grosses huîtres.

     


     

    Les francais

     mangent les huîtres crues, tandis qu’au Japon nous les mangeons plus souvent cuites que crues.
    Ce plat est le plus populaire des plats d’huîtres, avec la fondue d’huître à la sauce miso. C’est un goût d’hiver au Japon.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique