•   Pour 4 personnes

    200 g de fines tranches de viande de bœuf
    3 à 4 pommes de terre
    1 oignon
    1 c.s. de huile
    3 c.s. de saké
    3 c.s. de sucre

    3 c.s. sauce de soja
    400 ml de dashi

    1. Coupez la viande en morceaux de 3 cm. Pelez les pommes de terre et coupez-les en dés. Coupez l’oignon en deux puis en tranches d’1cm.
    2. Chauffez l’huile dans la casserole et faites sauter la viande, l’oignon et les pommes de terre. Ajoutez le dashi, le saké, le sucre et la sauce de soja. Baissez le feu et faites cuire environ 20 min (jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites).
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •   Pour 5 à 6 personnes

    500 g de rosbif
    Sel
    Poivre
    1.5 c.c. d’ail râpé
    1 c.s. d’huile
    Sauce
    - 50 ml de sauce de soja
    - 18 g de sucre
    - 1/2 c.s. de saké

    - 1/2 c.c. de jus de citron

    1. Préparez la sauce. Mettez la sauce de soja, le sucre et le saké dans une casserole. Portez à ébullition et laissez refroidir. Ajoutez le jus de citron.
    2. Salez et poivrez la viande. Enduisez-la d’ail râpé. Laissez reposer pendant une quinzaine de minutes.
    3. Chauffez l’huile dans une poêle et faites dorer toute la surface de la viande.
    4. Trempez la viande chaude dans la sauce et laissez-la s’en imprégner.
    5. Coupez la viande en tranches fines suivant vos besoins.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  •   Pour 4 personnes

    20 fines tranches (400g) de bœuf
    Shimeji (ou pleurote ou shiitaké)
    20 feuilles de shiso
    Farine de blé
    Chapelure japonaise
    1 œuf
    30 ml d’eau
    Huile pour friture
    Ponzu-shôyu

    1. Séparez le shimeji en morceaux.
    2. Sur chaque tranche de bœuf, posez une feuille de shiso puis des pleurotes. Roulez le tout.
    3. Farinez les rouleaux, passez-les dans l’œuf battu et roulez-les dans la chapelure.
    4. Chauffez l’huile à 180°C et faites frire jusqu’à ce que la surface soit dorée.
    5. Servez avec le ponzu-shôyu.

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •   Pour 4 personnes

    350g de boeuf en tranches fines (carpaccio)
    1 botte d’asperge verte (7- 8)
    1 petite carotte
    1 c.s. de mirin
    3 c.s. de sauce de soja
    2 c.s. de saké
    Sel, poivre
    Huile

    1. Etalez les tranches de viande, salez et poivrez.
    2. Faites cuire les asperges vertes dans l’eau bouillante salée et coupez-les en longueurs de 3 à 4 cm. Coupez la carotte en allumettes de mêmes longueurs que les asperges vertes, et faites les cuire dans l’eau salée.
    3. Enroulez 1 ou 2 asperges vertes et 1 ou 2 carottes avec une tranche de viande.
    4. Chauffer l’huile dans une poêle et faites dorer les rouleaux.
    5. Ajoutez un mélange de mirin, de sauce de soja et de saké dans la poêle. Faites sauter à feu vif et réduisez la sauce.
    dur dur
     
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Plusieurs facteurs feraient en sorte que le célèbre boeuf de Kobe se vendrait difficilement chez nous. Nous parlons ici du boeuf Wagyu, issu du croisement de plusieurs races et élevé au Japon, dans la région de Kobe. Un élevage selon des principes qui confèrent à la viande un goût particulier, une texture persillée qui distribue le gras à l’intérieur des muscles plutôt qu’autour, une tendreté rappelant celle du beurre à laquelle on n’est pas habitués ici, et surtout un prix qui, pour les races suprêmes, peut parfois être de 10 à 15 fois supérieur au prix de vente d’un produit identique au Québec.

    Une des meilleures alimentations du monde

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique